Le Rassemblement National

Tour eiffel + ballon bleu blanc rouge

Le Rassemblement National de 1986 fait désormais écho à celui qui vient de s’amorcer au cours de ces derniers mois…
Entre l’explosion annoncée de l’UMP, la mise en examen de l’ancien Président de la République Nicolas Sarkozy, la mise en place d’un triumvirat à la tête de la droite composé de deux repris de justice sur trois… et l’hécatombe que constitue la gestion de la nation par François Hollande et la gauche.
Nous disons haut et fort ce que les patriotes et nationalistes de droite pensent : « nous voulons être unis ! »
Unis face aux échecs, unis face aux irresponsabilités, unis face au désastre qui s’annonce dans notre cher pays si des français courageux et unis ne s’engagent pas et ne se rassemblent pas pour enrayer le cercle vicieux dans lequel la France est embourbé…

Face à la perte de notre identité, face à la perte de notre pouvoir national, face à l’explosion de la dette, face aux défis écologiques et énergétiques ou encore face à nos responsabilités sur le plan international, nous nous devons de réagir.

Car quoi que nous fassions… nous mourrons, mais la France vit en chacun de nous… Nous devons proclamer au monde que la France a relevée son étendard sanglant et que nous marchons unis et victorieux.
Un seul peuple, une seule nation, sans clans, sans privilégiés et sans communautés… du Front National jusqu’aux patriotes de gauche en passant par les militants de droite issus du gaullisme…
Nous voulons voir une seule France : « Debout, fière et forte, en défiance des diktats mondiaux et des intérêts particuliers !»

Voilà ce qu’est le Rassemblement National : notre legs commun riche en gloires et en sacrifices n’est rien en comparaison de la volonté de vivre ensemble, de demeurer unis en défiance des intégrismes et de l’uniformisation du monde car notre passé et notre présent porte le même nom, celui de FRANCE !

I.K.

Share Button